Mercredi 19 Mai 2021 Dompierre sur Helpe

IMG 5471

 

Marche à Dompierre sur Helpe le 19 mai 2021

 

Ce mercredi, nous voici réunis

A Dompierre sur Helpe, pour être plus précis.

Parmi les hautes herbes, une rivière cachée

Perçoit le bruit de nos pas décidés ;

Nous allons marcher.

Les nuances de verts à l’infini

Colorent les arbres et les prairies,

La nature s’éveille enfin !

Aubépine et boutons d’or

Fleurissent les chemins

Nous offrant un joli décor.

Soudain apparait le château d’Hugemont.

Admiratifs, nous le regardons.

Certains laisseront s’évader leur imagination…

La marche est propice aux rêveries.

Elle se poursuit

Entre pluie et éclaircies.

La route serpente,

Alternant montées et descentes.

Nous respirons à pleins poumons

Au milieu de la verdure à profusion.

Arrive la fin de la promenade,

Nous sommes fatigués

Mais ô combien heureux!

 

DOMPIERRE-sur-Helpe

 

Superficie: 1320 hectares Population:918 hab. "Les Dompierrois"

Le cours d'eau qui traverse Dompierre est l'Helpe Majeure.

Origine du nom: "Dominus Petrus", «Saint Pierre», du nom de l'église construite par Saint Etton

L'origine du village vient d'une chapelle construite par Saint Etton en un lieu qui s'appelait auparavant Corbriolum. On sait fort peu de chose sur ce saintdonton a fait un Irlandais, alors que son nom est typiquement germanique. Il s'agit très probablement d'un ermite qui s'installe au début du VIII° siècle en un lieu de culte païen. Tous les ans, à l'Ascension, une grande fête, mi-religieuse, mi-profane, se déroule à Dompierre.

Au XIX° siècle, l'activité de Dompierre est essentiellement herbagère. Mais il existe aussi de nombreuses carrières. Jusque dans les années 1970 on exploite un gisement de dolomie (roche sédimentaire carbonatée) au lieu dit: La Cornette.

Actuellement la société Jean Lefebvre exploite un site destiné à la production de granulas.

L'église Saint Etton, en pierre bleue, grès et brique, date des XIII° et XIV° siècles. La nef a été reconstruite en 1767. Elle abrite le tombeau de saint Etton et la paroisse conserve toujours les reliques du saint. Avant la Révolution, le chœur est la chapelle du prieuré et la nef l'église paroissiale. Les fenêtres ogivales très élancées du chevet le font remonter au XIV° siècle. Un mur percé d'une porte sépare les deux parties de l'édifice. Un décalage dans l'alignement entre la nef et le chœur témoigne de cette séparation ancienne.

Le tombeau de saint Etton date du début du XVII° siècle et remplace l'ancien sarcophage. Les stalles, en bois, de 1739, sont acquises par la commune en 1791 après la suppression du couvent des Récollets d'Avesnes.

La Tour-Porchede l'église date du XIII° siècle, elle est en grès.

Elle s'avance en façade et sa base est constituée de quatre arcades. Elle est fortifiée et possède des archères aux différents étages que l'on peut vraisemblablement dater du XIII° siècle. L'existence d'une double rangée de corbeaux en pierre montre que la tour a été surélevée. Le dernier étage est à l'origine pourvu d'ouvertures en plein cintre, qui renferment des baies géminées séparées par une colonnette portant un chapiteau à palmettes, encore visible sur la face nord de la tour.

Le Château de Hugemont vers 1710

La première mention d'un seigneur d'Hugemont date de 1283. Il est acheté en 1674 par Nicolas de Préseau, seigneur d' Ecuélin, et c'est à lui qu'on attribue la réalisation du château actuel et le creusement des étangs. Jacques Marguerite (1731-1800) crée à Hugemont, en 1769, des haras, et il publie un traité sur l'Education du cheval en Europe.

Aujourd'hui cette belle résidence est la propriété de Monsieur le comte de Chambure. Le domaine est magnifique. Il comprend un parc, des étangs, des terrasses composées de pelouses, de jardinières et vasques qui leur confèrent un style anglais.

La ferme du château date de la même époque que le château lui-même, vers 1700.

La grange date de l'époque où Jacques Marguerite de Préseau installe, sur son domaine, le haras provincial du Hainaut 1769.

Chaque mercredi après midi, un grand nombre de marcheurs parcourt les chemins et sentiers de Sambre-Avesnois. Trois sections se répartissent les trajets selon leurs goûts et leur forme physique pour des parcours de 6 km, 8 km ou 10 km voire plus.

Le mercredi - rendez-vous sur un lieu de randonnée différent à 14h30 (à 14h00 à partir du 8 novembre)

Responsables:
M. Daniel Wery
Mme Brigitte Devos

Contactez-nous

Agenda

LÉGENDE:

couture Atelier Couture
lecture Club de lecture
conferences Conférences
reunions Réunions
anglais Anglais
art florale Art floral
cine Ciné discussion

randonnees Randonnées
tricots Club Tricots
voyages Voyages
cercles litteraires Cercles littéraires
dentelle Club de dentelle
ecriture Atelier d'Ecriture
parrainage Parrainage

 Le certificat médical est obligatoire pour la participation dans les promenades et randonnées pédestres.

Banner- Randonnees
Cookies