Futurs ciné-discussions

  • Jeudi 30 septembre 2021 - Ciné-Discussion à 14h30 - "Eugénie Grandet" de Marc Dugain - Chez Ociné >

    "Eugénie Grandet" Lire la suite
  • Jeudi 28 octobre 2021 - Ciné-Discussion à 14h30 - "Gogo" - chez Ociné >

     "Gogo" Lire la suite
  • Jeudi 25 novembre 2021 - "Aline" de Valérie Lemertcier - Ciné Discussion - 14h30 chez Ociné >

     "Aline" Lire la suite
  • Jeudi 16 décembre 2021 - Ciné Discussion - 14h30 chez Ociné >

      Lire la suite
  • Jeudi 27 janvier 2022 - Ciné Discussion - 14h30 chez Ociné >

      Lire la suite
  • 1
  • 2

Jeudi 24 juin 2021 - 14h30 - " Petite maman" - Céline Sciamma - 2021

 " Petite Maman" de Céline Sciamma (2021) 

 

Ciné discussion du 24 juin 2021

PETITE Maman de Céline Sciamma

Les avis des participants sont contrastés : film sans intérêt ou film subtil et délicat.

Des longueurs interminables et des séquences mystérieuses telle que la sortie en bateau vers une pyramide dont on comprend fort peu la signification laissent perplexes.

Des hypothèses sont lancées sur l'introspection liée au passé de la famille et à la sortie du tunnel vers la lumière.

Il est possible aussi de voir dans ce film déroutant un conte fantastique ou onirique.

Chacun s'accorde toutefois sur les beaux décors notamment les couleurs automnales magnifiquement filmées.

L'entrelacement des époques, des prénoms, suggère une recherche de vérité profonde mais non exprimée par les adultes.

La petite Nelly cherche dans le passé de sa mère et de sa grand mère décédée récemment, les secrets tus en les imaginant tels qu'ils ont peut-être pu se dérouler.

A travers les épreuves du deuil et de la séparation, afin de se rapprocher «  des choses vraies » et contrer la difficulté de se parler en famille, la petite fille réinvente son histoire familiale en dialoguant avec sa mère-enfant.

A l'âge adulte, chacun se rend compte qu'il ne connaît rien ou pas grand chose de la jeunesse de ses parents et ce au détriment de la transmission de l'histoire familiale et de ses propres racines.

Marie.

 
 
 
 
Le film est présenté en avant-première à la Berlinale 2021.
 
Synopsis
 
Après la mort de sa grand-mère, Nelly, âgée de huit ans, part avec ses parents vider la maison d’enfance de sa mère Marion. Dans les bois des alentours, Nelly rencontre une autre petite fille qui construit une cabane. Cette fille a son âge et s’appelle Marion...

Accueil

Après sa présentation dans le cadre du festival de Berlin (le film n'est montré qu'en ligne aux personnes accréditées), l'accueil critique est enthousiaste : Elisabeth Franck-Dumas évoque pour Libération un « nouveau Sciamma emballant » qui a « ses chances au palmarès »1, Frédéric Strauss s'emballe dans Télérama pour cet « étonnant et admirable film qui parle de tristesse, de consolation, de séparation et de réunion, avec beaucoup de pudeur et avec autant de passion »2 et Yannick Vély de Paris Match voit cet opus comme « peut-être [le] plus beau film [de Céline Sciamma] depuis Tomboy »3.

L'accueil est tout aussi dithyrambique dans la presse internationale. Par exemple, Todd McCarthy salue pour le magazine Deadline « une création étonnamment originale et vivante qui offre des observations fines et des notes de grâce inattendues »4. Peter Bradshaw parle dans The Guardian d'un film « superbe - un joyau du festival de Berlin de cette année »5 et David Ehrlich chez Indiewire présente le film comme « la chose à la fois la plus ordinaire et la plus enchantée que Sciamma ait faite jusqu'à présent, un petit bout de film sage et délicat »6. Globalement, le site Rotten Tomatoes recense 100% de critiques positives en mars 20217.

 

Merci Wikipedial

 

Agenda

Nos futures activités:
cliquez sur le jour qui vous intéresse

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
4
5
6
7
11
12
18
19
25
26
30
Date : 2021-09-30
Cookies