Atelier Lecture du mardi 28 janvier 2020

Avec MIROIR DE NOS PEINES de Pierre Lemaitre (2020), voici les divers livres que nous avons lus durant le mois de janvier :

LA PANTHERE DES NEIGES de Sylvain Tesson : Christian et Marie-Christine ont apprécié ce beau livre de l’affût, de l’attente et de l’émerveillement devant la beauté de la vie sauvage animale, prix Renaudot 2019.

LA CONSOLATION DE L’ANGE de Frédéric Lenoir (2019) : C’est la rencontre de deux êtres dans une chambre d’hôpital : Blanche 92 ans qui refuse de se faire dialyser et attend la fin et Hugo 20 ans qui a fait une tentative de suicide. Hugo va réapprendre à vivre, Blanche va partir en douceur, en filigrane la poésie de Victor Hugo. (Angèle)

ROMANESQUE AU THEÂTRE (2019) : la folle aventure de la langue française théâtralisée à la mode de Lorant Deutsch .

LES SALES GOSSES de Charly Ménétrier McGrath (2019) : Jeanne 81 ans est placée en maison de retraite par ses enfants. Mais Jeanne veut se venger. Son plan : simuler la démence et les rendre tous  «  dingues » ! Mais bientôt, elle va trouver dans la résidence toute une bande d’amis. Alors pour Jeanne, la vie va commencer !

CEUX QU’ON AIME de Victoria Hislop (2019) : le destin poignant de Themis, femme courageuse et engagée au cœur d’une Grèce tourmentée .

L’IMPOSSIBLE EST UN BON DEBUT de Salim Ejnaïni (2019) : Marie-Christine nous a apporté ce témoignage de Salim Ejnaïmi, un cavalier aveugle compétiteur.

BERTHE MORISOT (2000) : Dominique Bona raconte à merveille Berthe Morisot la seule femme du groupe des Impressionnistes.

TON ANNEE PARFAITE de Charlotte Lucas (2016) : Un roman feel good qui parle d’un couple séparé par la maladie Hannah et Simon et de Jonathan un divorcé de 40 ans enfermé dans son train-train quotidien et entre eux un mystérieux agenda perdu et retrouvé…

LE DERNIER SECRET DE RICHELIEU de Jean D’Aillon (1998) : Pascal a lu cette intrigue policière et historique au XVIIIème siècle où l’on replonge entre autres dans le mystère de l’Homme au masque de fer…

JOURNAL D’UN AMOUR PERDU (2019) : Eric-Emmanuel Schmitt, sous forme de journal, évoque le décès de sa mère aimée et le processus de deuil qui s’ensuivit durant deux ans.

Nous avons aussi reparlé des romans de 2019 LES CHOSES HUMAINES de Karine Tuil et LES VICTORIEUSES de Laëtitia Colombani qui nous ont beaucoup marqués.

Le club lecture se réunira le 25 février à 14h15 à la Chapelle des Sœurs noires. Des membres volontaires du club lecture et de l’atelier écriture de l’UTEL sont déjà à l’œuvre en ce moment pour organiser un beau Cercle littéraire consacré à la Poésie sur le thème du courage le jeudi 12 mars prochain après-midi. Nous vous attendons nombreux au Printemps des poètes de l’UTEL !

Une année de bonheur avec de belles lectures pleines d’évasion, de réflexion et d’enrichissement personnel pour tous !

                                                                                            Véronique     

 ***********************************************************************  

BIOGRAPHIE ET ŒUVRE DE PIERRE LEMAITRE

La vocation de la littérature, c’est de faire comprendre le monde à travers les émotions. Mon métier c’est de fabriquer de l’émotion.     Pierre Lemaitre

BIOGRAPHIE 

Naissance : Pierre Lemaitre est né en 1951 à Paris. Ses parents sont employés. Dès l’enfance, c’est un grand lecteur de romans d’aventures : A. Dumas, Jules Verne… et puis il s’intéresse aux romans policiers.

Formation et métiers: Il est autodidacte en littérature. Il a travaillé dans la communication et il a enseigné les littératures française et américaine en animant des cycles d’enseignement littéraire à destination des bibliothécaires.

Sa deuxième femme Pascaline (rencontrée en 2000) l’incite à terminer un polar commencé depuis plusieurs années TRAVAIL SOIGNÉ. Ce roman policier publié en 2006 aux éditions du Masque remporte le prix Cognac. À partir de ce moment Pierre Lemaitre décide de vivre de sa plume, on peut donc dire qu’il a commencé sa carrière d’écrivain sur un tard à 55 ans.

C’EST UN HOMME TOUCHE À TOUT: Auteur de romans policiers:

Il choisit d’abord d’écrire des romans policiers parce qu’il croit que c’est un genre facile à traiter. Mais, il se rend vite compte que ce n’est pas vrai. Il remporte des succès critique et public dans le genre avec :

TRAVAIL SOIGNÉ (2006), ALEX (2011), SACRIFICES (2012) : trilogie policière qui met en scène le commandant de police atypique Camille Verhoeven.

ROBE DE MARIÉ (2009)

Il écrit aussi des romans noirs et psychologiques comme:

CADRES NOIRS (2010): l’histoire d’un cadre sup cinquantenaire au chômage prêt à tout pour retrouver un emploi. Un thriller social inspiré d’un fait divers réel.

TROIS JOURS ET UNE VIE (2016)sur la destinée d’un assassin de 12 ans.

Auteur de romans d’aventures dans un cadre historique: Pierre Lemaitre souhaite faire une fresque sociale et historique qui partirait de 1915 jusque 2015.Cette fresque commence avec la trilogieLES ENFANTS DU DÉSASTRE: 1: AU REVOIR LÀ-HAUT: prix Goncourt 2013. L’après-guerre 14-18 avec une arnaque aux monuments aux morts montée par deux poilus rescapés.

2 : COULEURS DE L’INCENDIE (2018): Dans l’entre-deux-guerres, la vengeance d’une héritière déchue.

3 : MIROIR DE NOS PEINES (janvier 2020): Au début de la deuxième guerre 39-45, la « drôle de guerre» et l’exode vécues par une jeune femme, deux militaires en fuite, un gendarme et un certain Désiré.

Lecteur de ses livres audio: Prix audiolib de l’Académie Charles Cros en 2014 pour Au revoir là-haut.

Scénariste de ses livres adaptés à l’écran: cinéma, télé :

Avis consultatif en 2017 pour le film AU REVOIR LÀ-HAUT auprès du réalisateur-acteur Albert Dupontel. Ce film obtiendra en 2018 cinq César dont le César de la meilleure adaptation pour P. Lemaitre et Albert Dupontel.

Scénario et dialogues remaniés pour le film TROIS JOURS ET UNE VIE par Pierre Lemaitre, film réalisé par Nicolas Boukrief en 2019.

Ses livres sont adaptés en bande dessinée  : Au revoir là-haut en 2015, la brigade Verhoeven, Couleurs de l’incendie en 2020.

Ses projets:

COULEURS DE L’INCENDIE: ce livre sera bientôt adapté au cinéma et réalisé par Clovis Cornillac selon un scénario écrit par P. Lemaitre. Les acteurs seront Léa Drucker, Benoit Poelvoorde et Michel Blanc.

Projet d’une série télévisée de 6 épisodes sur Arte pour CADRES NOIRS.

Poursuite de l’écriture de la fresque sociale et historique sur le XXème siècle avec un nouveau roman entamé avec comme toile de fond les Trente Glorieuses (1946-1975). Il ne sait pas encore en combien de volumes cette période sera racontée.

A PROPOS DE SA TRILOGIE Les enfants du désastre :

Au revoir là-hautest un roman picaresque, c’est-à-dire une œuvre littéraire où les héros traversent une série d’aventures, l’occasion pour eux de contester l’ordre établi. Pierre Lemaitre a voulu parler du sort injuste des soldats rescapés de la guerre 14-18 : Albert modeste employé qui a tout perdu et Edouard, un artiste flamboyant devenu une gueule cassée sont exclus de la société. Ils vont s’unir pour monter une escroquerie d’une audace inouïe. L’auteur a passé presque 2000 heures à écrire ce roman très documenté.

Couleurs de l’incendie: ce roman se situe entre 1927 et 1933 et met en scène Madeleine, sœur d’Edouard du livre Au revoir là-haut, riche héritière ruinée et déclassée qui va se venger de façon machiavélique.

Miroir de nos peines se passe d’avril à juin 1940, avant l’occupation allemande pendant « la drôle de guerre», puis pendant l’exode avec comme héros dans cette France déboussolée, la petite Louise (amie d’Albert et d’Edouard dans Au revoir là-haut) devenue trentenaire, deux militaires Gabriel et Raoul déserteurs et pillards, un garde mobile au grand cœur Fernand et l’extravagant Désiré mythomane, irrésistible aux identités diverses. Ces civils et ces militaires vont converger vers un même point de rencontre à la fin.

Pierre Lemaitre veut faire une fresque sociale et historique très réaliste sur le XXème siècle, ses livres sont liés les uns aux autres par un détail ou un personnage secondaire. La grande Histoire et les destins particuliers s’y mêlent: il nous fait revisiter l’Histoire en la feuilletonnant à hauteur d’hommes et de femmes.

Son style: la lecture est aisée: Pierre Lemaitre essaie d’écrire comme s’il racontait l’histoire à voix haute, cela donne à ses romans un rythme cinématographique avec des chutes en fin de chapitres, des décors soignés et des personnages hauts en couleur. L’écrivain sait tenir en haleine le lecteur avec des effets empruntés au thriller, on voit qu’il a écrit des polars, des romans noirs avant. Il y a aussi de l’humour dans cette écriture à la fois imagée et orale.

Son objectif: Il essaie de provoquer chez le lecteur des émotions. Par exemple il a beaucoup travaillé le premier chapitre d’Au revoir là-haut car il voulait susciter de la colère chez le lecteur pour pouvoir ensuite aborder l’après-guerre.

Ses intrigues contiennent des péripéties en chapitres-feuilletons, des histoires de personnages qui s’enchevêtrent, des faits historiques réels et de pures inventions.

Ses personnages: Pierre Lemaitre dresse de beaux portraits dans cette fresque. Ses personnages sont parfois récurrents comme Madeleine, Dupré, Louise. Ils sont bien construits : Il y a des salauds, des traitres, des justes, des personnages attachants, déterminés et des personnages atypiques comme par exemple Joseph Merlin dans le premier volet, Désiré dans le troisième volet. Tous ses personnages réagissent différemment aux circonstances dans lesquelles ils sont projetés. Pierre Lemaitre montre que ceux qui savent s’adapter peuvent s’en sortir. On voit aussi, particulièrement dans Miroir de nos peines que les personnages peuvent changer, évoluer à travers leur périple comme Raoul le sans foi ni loi qui montre son bon côté au fil de l’histoire. Et chacun d’entre eux suscite chez le lecteur des émotions positives ou négatives, c’est ce que recherche l’écrivain.

Sa documentation: L’écrivain fait des recherches et se documente beaucoup pour qu’il y ait une vérité, une exactitude historique dans ses histoires. Perfectionniste, il a réécrit 22 fois le premier chapitre d’Au revoir là- haut parce que c’était une scène de la guerre initiale importante pour son roman.

Sa méthode de travail: Il ne commence jamais un roman sans avoir trouvé la trame générale et la fin, l’écriture comble le reste, il sait toujours où il va.

La structure de ses livres: Pierre Lemaitre est obsédé par la structure dans ses livres, il est très rigoureux et précis. Dans Miroir de nos peines, il a défini plusieurs personnages qui vont suivre chacun un parcours imperméable aux autres personnages, c’est ce qu’il appelle les différents couloirs narratifs, il gère leur fréquence d’apparition dans le roman avec un tableur (travail technique), puis il va habilement faire se rencontrer les différents personnages à un moment que le lecteur pressent mais qu’il ignore (jeu avec le lecteur pour le surprendre).

Le lien avec le lecteur: Pierre Lemaitre interrompt son récit de temps en temps pour interpeller le lecteur avec des remarques, des apartés à propos de ses personnages pour le mettre dans la connivence et lier un certain lien d’amitié avec lui.

L’épilogue: on trouve toujours un épilogue à la fin de ces trois livres. Pourquoi ? parce que ses personnages n’ont pas fini leur trajectoire romanesque, on apprend ce qu’ils vont devenir dans les années suivantes. Il en tient compte pour le livre suivant dans un souci de cohérence.

Les faits réels: il y a toujours un fait réel dans ces romans qui vient servir l’histoire mais le roman ne part pas de ce fait réel : ex Miroir de nos peines évoque un épisode réel vécu en juin 1940 avec l’évacuation de plus de 1000 prisonniers de deux prisons parisiennes vers le sud de la Loire. Pour Au revoir là-haut, il est tombé sur un livre de Pierre Nora « Les lieux de mémoire » qui évoquait dans un article les monuments aux morts qui se vendaient sur catalogue après la 1ère guerre. Il se souvenait aussi des vendeurs de billets de loterie nationale de son enfance, des gueules cassées. Il montre aussi qu’il y a des ressemblances entre notre époque actuelle et les époques passées: par exemple les gens pauvres, les réfugiés, la propagande (fausses nouvelles)…

Ses emprunts: Il emprunte aux auteurs classiques comme Alexandre Dumas (le roman d’aventures) et aussi à Balzac ( La Comédie humaine) qui l’inspirent au niveau de la structure de sa fresque, au niveau des portraits. Mais il ne cherche pas à faire une saga comme Zola et les Rougon Macquart. Il dissimule aussi subtilement et habilement dans ses récits de nombreuses citations d’auteurs qu’il révèle à chaque fin de volume.

A l’époque actuelle où les récits sociaux et les romans de bien-être abondent, cette trilogie LES ENFANTS DU DESASTRE (qui finit sur une note positive) est à recommander à tous ceux qui aiment les romans d’aventures prenants et échevelés sur fond d’Histoire. N’hésitez pas à relire la trilogie en entier comme je l’ai fait! Moi j’attends la suite avec impatience M. Lemaitre !

                                                                    Véronique      

 

 

 

                                               

Les participants présentent des livres qu'ils ont lus et qui les ont séduits ou intéressés, en font un bref résumé et exposent leurs appréciations. Au gré de chacun, les livres sont prêtés à l'un ou à l'autre. Ces échanges permettent naturellement la communication et une meilleure diffusion des œuvres qui le méritent.

Le quatrième mardi du mois à 14h30 - Chapelle des Soeurs Noires

Responsable : Mme Véronique Lefebvre

06 24 39 92 84
03 27 67 83 81

Contactez-nous

Agenda

Nos futures activités:
cliquez sur le jour qui vous intéresse

Mai 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
00:00
De 14h à 16h30, Chapelle des Soeurs Noires Responsable - Mme Maryse Van Caneghem
Date :  2020-05-01
2
3
4
5
6
14:30
Lieu de départ : la place
Date :  2020-05-06
7
Aucune image
14:30
M. Vincent Suard - Professeur d'Histoire - Lille III
Date :  2020-05-07
8
00:00
De 14h à 16h30, Chapelle des Soeurs Noires Responsable - Mme Maryse Van Caneghem
Date :  2020-05-08
9
10
11
12
13
14:30
Lieu de départ,: la place
Date :  2020-05-13
14
09:30
14:30
M. Georges Sobieski - UTEL
Date :  2020-05-14
15
00:00
De 14h à 16h30, Chapelle des Soeurs Noires Responsable - Mme Maryse Van Caneghem
Date :  2020-05-15
16
17
18
19
20
14:30
Lieu de départ : parking de la salle des fêtes
Date :  2020-05-20
21
22
00:00
De 14h à 16h30, Chapelle des Soeurs Noires Responsable - Mme Maryse Van Caneghem
Date :  2020-05-22
23
24
25
26
14:15
Date :  2020-05-26
27
00:00
Lieu de départ :place de Wattignies MAUBEUGE - voir programme
Date :  2020-05-27
28
14:30
Date :  2020-05-28
29
00:00
De 14h à 16h30, Chapelle des Soeurs Noires Responsable - Mme Maryse Van Caneghem
Date :  2020-05-29
30
31

LÉGENDE:

couture Atelier Couture
lecture Club de lecture
conferences Conférences
reunions Réunions
anglais Anglais
art florale Art floral
cine Ciné discussion

randonnees Randonnées
tricots Club Tricots
voyages Voyages
cercles litteraires Cercles littéraires
dentelle Club de dentelle
ecriture Atelier d'Ecriture
parrainage Parrainage

Banner- Club de lecture
Cookies