Chez Ociné - Jeudi 30 Mai à 14h30 - "Madame Hofmann" réalisé par Sébastien Lifshitz

"Madame Hofmann"  réalisé par Sébastien Lifshitz

« Madame Hofmann »

Ciné-discussion le jeudi 30 mai 2024 à Ociné Maubeuge

 

 

« Madame Hofmann » est un film documentaire français sorti en avril 2024 et réalisé par Sébastien Lifshitz. Il retrace la vie de Sylvie Hofmann, infirmière cadre dans un service d’oncologie et de soins palliatifs de l’Hôpital Nord de Marseille. Entrée dans cet hôpital à l’âge de 22 ans, à l’issue de sa formation d’infirmière, Sylvie y a exercé durant toute sa carrière, soit une quarantaine d’années. A présent, compte tenu de son épuisement, elle se résout à prendre sa retraite, en abandonnant son équipe.

Nous suivons Madame Hofmann dans sa vie professionnelle et dans sa vie personnelle. Au travail, elle doit relever le défi du fonctionnement de son service en dépit des difficultés qui frappent les hôpitaux publics, en termes de manque de personnel et de moyens. Côté vie privée, nous faisons la connaissance de Micheline, la mère de Sylvie, 85 ans, ainsi que de son conjoint, de sa fille et de son petit-fils. Entre ces séquences, sont intercalés des moments face caméra, lors desquels Madame Hofmann débriefe sa vie. Tout en conservant son entrain et son humour, elle nous fait part de son extrême fatigue physique et psychologique engendrée par son travail et le sentiment de culpabilité qui survient quand le patient ne peut être sauvé. Elle parle de la carapace qu’elle s’est construite pour tenir le coup, mais estime « s’être liquéfiée de l’intérieur ».

Le film nous fait entrer dans le monde de l’hôpital et des soignants. Le service rassemble des malades pour la plupart en fin de vie. La mort rôde à tout moment. Le personnel, souvent jeune, se trouve confronté à des situations douloureuses, voire quasiment insupportables. L’hôpital ne semble pas avoir prévu de lieu de parole ni de soutien psychologique pour eux. En tout cas, le film n’en fait pas mention. Nous assistons à un tourbillon permanent dans lequel se concentrent tous les malheurs que la vie peut réserver. Au milieu de cette agitation et de ces drames, Madame Hofmann représente le roc sur lequel s’appuie l’équipe.

Les participants à la discussion ont aimé le film pour son regard sur son héroïne. Il ne s’agit pas d’une fiction, mais d’une histoire vraie dont le montage a été réalisé à partir de 150 heures de rushes. Aucun acteur, tout le monde est dans sa vraie vie. On sent à quel point les soignants aiment leur métier, Madame Hofmann en premier. Mais beaucoup le quittent car il n’est ni reconnu ni suffisamment payé. On voit aussi le degré de tension qu’ils subissent et qu’ils soulagent grâce à la cohésion de l’équipe et à des moments de rigolade.

Madame Hofmann aborde une nouvelle étape, la retraite. De quoi sera-t-elle faite ? En tout cas, pendant sa vie professionnelle, cette femme engagée et lumineuse aura permis à de nombreux malades de recevoir des soins d’une grande humanité.

                                                                                              Cécile Sobieski-Dehon

 

 

Madame Hofmann

 

 

« Bienvenue dans ma vie », cette phrase, Sylvie Hofmann la répète à longueur de journée ou presque.
Sylvie est cadre infirmière depuis 40 ans à l’hôpital nord de Marseille. Sa vie, c’est courir.
Entre les patients, sa mère, son mari et sa fille, elle consacre ses journées aux autres depuis toujours.
Et si elle décidait de penser un peu à elle ? De partir à la retraite ? En a-t-elle le droit, mais surtout en a-t-elle vraiment envie ?

 

 

 

Agenda

Nos futures activités:
cliquez sur le jour qui vous intéresse

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
8
9
15
16
20
22
23
29
30
Cookies