Mercredi 15 Juin 2022 Bousignies sur Roc

Marche à Bousignies sur Roc 15 juin 2022

J’ai pris le temps

De regarder le papillon battre des ailes ;

J’ai pris le temps d’admirer la coccinelle ;

J’ai traversé le pont romain

Aux treize arches voûtées ;

De la grotte de la Vierge, j’ai pris une photo

Là où sont rassemblés des dizaines d’exvotos.

J’ai pris le temps d’écouter le champ des oiseaux ;

De sentir la brise sur ma peau.

J’ai pris le temps de contempler le lierre

Qui habille les troncs d’arbres et les vieilles pierres.

J’ai vu le corps de logis du moulin

Qui se dresse dans le lointain.

Vers les nuages, mon âme s’est envolée ;

J’ai pris le temps de rêver.

J’ai pris le temps

De vivre l’instant présent.

Ann Mary

BOUSIGNIES-sur-ROC

387 Habitants en 2019. "Les Bousigniens". Superficie: 1244 Hect.

Deux cours d'eau:la Hante et la Thure

Origine du nom: du germanique bosc ou busk, "bois", et le suffixe latin "iacum" signifiant: "les maisons du bois". Le suffixe « sur Roc » n'a été ajouté qu'en 1910 par délibération du conseil municipal afin d'éviter les erreurs d'acheminement dans le courrier.

Bousignies était une dépendance de la villa mérovingienne de Cousolre, ne s'en séparant qu'à la Révolution. Affranchi dès le Moyen Âge, le bourg possédait son moulin banal et son sceau échevinal, composé d'un coq crêté, bardé et barré au tiers de sa hauteur. En 1667, Louis XIV venant visiter ses conquêtes, séjourna à la ferme d'Hurtebise.

Du XVIIIème elle a été restaurée en 1921.

Elle est mentionnée dans les archives du chapitre de Sainte Aldegonde en 1128.

Figure 1 La ferme d'Hurtebise

Le domaine appartient à la manse seigneuriale du chapitre de Sainte Aldegonde de Maubeuge jusqu'en 1789, avec obligation de fournir des redevances en poissons et en bois.

A la suite des traités de 1815, le bourg se trouve enclavé dans le territoire de la Belgique actuelle. Le XIX° siècle est une période d'intense activité marbrière. Cette activité a cessé en 1910, laissant la place à un village rural .Celui-ci s'étage sur les rives boisées de la Hante, abritant une fontaine pétrifiante d'accès mal aisé.

L'église Sainte Aldegonde date du XVIII° siècle. A l'intérieur un Christ en croix, du XV° siècle en bois peint et doré, est de provenance inconnue. La croix, dont les extrémités prennent la forme d'une fleur de lys, a vraisemblablement été placée au XVIII° siècle dans le cadre de l'œuvre de Fénelon dans les paroisses, destinée à expurger les signes de la piété espagnole.

Rue de Landignies, une chapelle, dédiée à Sainte Aldegonde, est sans doute la plus ancienne du canton. Sur le couronnement est gravée la date de 1681.

La fontaine pétrifiante se trouve sur les hauteurs du bois de Squinchaux et se jette dans la Hante, à quelques centaines de mètres de sa naissance. Ses eaux calcaires auraient la propriété de donner l'apparence de la pierre aux objets qui y sont déposés.

Le lavoir :

Figure 2 Le Lavoir

Ce petit lavoir, datant du XVIIIème, a été restauré en 1980

Chaque mercredi après midi, un grand nombre de marcheurs parcourt les chemins et sentiers de Sambre-Avesnois. Trois sections se répartissent les trajets selon leurs goûts et leur forme physique pour des parcours de 6 km, 8 km ou 10 km voire plus.

Le mercredi - rendez-vous sur un lieu de randonnée différent à 14h30 (à 14h00 à partir du 8 novembre)

Responsables:
M. Daniel Wery
Mme Brigitte Devos

Contactez-nous

Agenda

 Le certificat médical est obligatoire pour la participation dans les promenades et randonnées pédestres.

Banner- Randonnees
Cookies